Le coeur de Jésus

Le culte du "Coeur de Jésus" est basé sur une interprétation du christianisme qui considère que le coeur du christ était fait de chair et de sang. Pour plus d'informations sur ce sujet, je vous conseille le très bon article de M. Bruno de Perthuis paru dans le n° 205 de "Cartes Postales et Collection". Avec le commencement de la guerre, le Salut du peuple français est placé sous l'égide du " Sacré Coeur".

" Va, Petit Drapeau, emblème de la milice du Sacré-Coeur, va! Va par la France entière, va montrer à ses Enfants l'amour de la Patrie uni à l'amour du Christ, qui aime toujours les Francs"

Plusieurs modèles comportant des faisceaux de 1 à 5 drapeaux à gauche et un large espace à gauche pour la correspondance furent émises au début de la guerre. Il convient de noter que des cartes similaires furent également éditées au début de XXème siècle.

L'un de ces types se trouve en format carte postale ou carte en franchise militaire avec l'une des mentions suivante à droite du drapeau :

" Mon coeur veut être peint sur les étendards de la France, pour la rendre victorieuse de tous ses ennemis" Révélation de N. S. J.-C. à la bienheureuse Marguerite-Marie, à Paray-le-Monial.

"Comme au temps des Romains, du barbare Maxence, Par un geste du ciel, Constantin triompha ; Sur ton lit de douleur, tressaille, pauvre France, Par ce signe tu vaincras!"

Exemples de cartes à 3 et 5 drapeaux sur carte postale :

Suite de l'étude

Les cartes non officielles

Menu principal